Web
Now Reading
Microsoft Edge importe vos données d’autres navigateurs sans votre autorisation
1

Microsoft Edge importe vos données d’autres navigateurs sans votre autorisation

by Téo Grazziani11 août 2020
Microsoft souhaite peut-être que tout le monde passe à la nouvelle version d'Edge basée sur le chrome, mais certains problèmes liés à la confidentialité peuvent refroidir certains utilisateurs.

Les personnes qui ont installé la nouvelle version du navigateur de Microsoft ont remarqué que Edge (chromium) récupère des données telles que les signets des autres navigateurs installés avant que les utilisateurs lui autorise de le faire.

Une procédure habituelle ?

Il n’y a certainement rien d’inhabituel à ce qu’un navigateur internet propose d’importer des cookies de mot de passe et d’autres données provenant des navigateurs concurrents que vous avez  installé. L’objectif est avant tout de rendre la transition d’un navigateur à l’autre aussi simple et rapide que possible. Mais à l’heure ou la protection des données est un argument marketing de plus en plus puissant, les utilisateurs s’attendent naturellement à pouvoir confirmer qu’ils souhaitent transférer leurs données de leurs autres navigateur à Edge.

Lors de l’installation de Microsoft Edge, il est vrai qu’un écran vous demande de confirmer si des données doivent être importées ou non à partir de Chrome et de Firefox. Mais sur le réseau social Reddit, les utilisateurs ont remarqué qu’Edge commence à collecter ces données avant qu’ils n’aient donné leur autorisation.

Voici un premier témoignage d’un utilisateur sur Reddit :

Je viens d’installer Edge aujourd’hui pour le tester, et j’ai remarqué que mes signets de Firefox apparaissent en arrière-plan de la boîte de dialogue d’acceptation de l’importation. Les signets ont disparu lorsque j’ai dit que je ne voulais pas qu’il importe quoi que ce soit. De toute évidence, il a quand même cherché avant de demander !

Un autre utilisateurs a rapporté la même problème, en disant :

Je n’ai pas autorisé Edge à copier mes données firefox / chrome. J’ai fait beaucoup d’efforts pour tenter de maintenir un certain niveau de confidentialité avec ce système d’exploitation. Finalement, il ne fait que prendre mes données sans me donner le choix de me désengager.

Microsoft tente de s’expliquer

Alors, qu’est-ce que Microsoft a à dire pour sa défense ? Dans une déclaration publiée sur le site Windows Central, la firme de Redmond a déclaré :

Lors de la première utilisation, le client a la possibilité de conserver ou de supprimer les données importées. Ces données sont rejetées s’il choisit de ne pas procéder à l’importation. Si un client arrête prématurément le nouveau navigateur Microsoft Edge pendant la première exécution (par exemple en utilisant le gestionnaire de tâches), les données résiduelles peuvent ne pas être entièrement supprimées. Nous recommandons aux clients de ne pas interrompre prématurément le processus d’installation pour garantir un résultat attendu.

Compte tenu de l’importance croissante que les gens accordent désormais à la protection de la vie privée, le fait que Microsoft accède à des données de navigation potentiellement très sensibles et sans autorisation explicite ne contribue guère à inspirer confiance.

About The Author
Téo Grazziani
Corse récemment arrivé "sur le continent", toujours friand de séries télévisées, de musique, de cinéma, de jeux vidéo, de bandes dessinées et de tout ce qui touche à la technologie. L'écriture est l'une de mes plus grandes passions.
1 Comments
  • Pascal
    11 août 2020 at 16 h 33 min

    Je suis un peu surpris que vous tentiez de défendre l’indéfendable alors que vous portez un jugement souvent très dur concernant la protection des données des internautes. Un navigateur n’a pas besoin de votre historique de sites visités ou pire de vos identifiants pour fonctionner correctement. Microsoft n’a aucune excuse!!

Leave a Response