Web
Now Reading
Contrôle parental : comment protéger les enfants du cyber harcèlement ?
1

Contrôle parental : comment protéger les enfants du cyber harcèlement ?

by Emilien Frigole29 novembre 2020
Le cyber-harcèlement a grandement été favorisé par le développement des nouvelles technologies avec internet et les réseaux sociaux notamment. Cette forme de harcèlement est un acte répété, agressif et intentionnel de la part d’un individu ou d’un groupe à l’égard d’une victime. C’est un défi tout à fait légitime pour les parents de protéger leurs enfants contre cette forme de harcèlement. En effet, les conséquences de telles agressions peuvent être graves et indélébiles. Profitez de bonnes indications pour protéger votre enfant du cyber-harcèlement !

Un contrôle parental efficace

Les enfants n’ont pas toujours conscience des dangers auxquels ils sont exposés sur internet. Pour protéger ces derniers, le contrôle parental est bien une excellente option. En effet, ce contrôle se doit d’être plus strict à cette époque où le smartphone est un compagnon de tous. Protéger son enfant du cyber-harcèlement, c’est d’abord mettre en place des mécanismes adéquats qui permettent de ne pas l’exposer. Être au courant des interactions de l’enfant sur internet est notamment une bonne alternative pour prévenir les risques de cyber-harcèlement.

À l’adresse www.spyfer.info, vous découvrez un excellent logiciel espion. Grâce à ses fonctions et à ses fonctionnalités, il permet de limiter les risques de harcèlements pour les enfants. En effet, avoir accès au téléphone d’un enfant est une bonne option pour le suivre et pour s’assurer de ses fréquentations. Vous pourriez avoir recours à un logiciel espion pour établir cet accès.

Prévenir le cyber-harcèlement

Il est de la responsabilité des parents d’aider leurs enfants à se protéger du harcèlement sur internet. En effet, cette prévention passe par différents facteurs. D’abord, il est nécessaire d’assurer la sécurité sur internet en protégeant les données personnelles et les paramètres de confidentialité. Lorsque les supports numériques des enfants ne sont pas protégés, ils sont exposés à une cause majeure de cyber-harcèlement. Aussi, il faut donner la bonne éducation en ligne aux enfants. Le respect de l’autre et de sa vie privée d’une part et le respect du droit à l’image d’autre part sont des notions qui, connues et mises en pratique, aident à éviter les conflits sur internet. Ces conflits peuvent en effet dégénérer en harcèlements.

Instaurer un climat de confiance et discuter

En tant que parent, il est d’une grande efficacité d’installer un climat de confiance avec ses enfants. Une telle relation facilitant le dialogue parent enfant permet de prévenir de nombreux dangers. Surtout, en cas de difficultés, ce climat avec les parents permet aux enfants de poser des questions et d’obtenir les bonnes solutions. Dès les premiers pas des enfants sur le web, il est important de leur expliquer les risques liés au cyber-harcèlement.

En pratique, ces discussions peuvent déboucher sur l’établissement de certaines règles à respecter sur internet. Ceci permet à l’enfant ou à l’adolescent d’utiliser plus sainement et plus rationnellement internet et les réseaux sociaux. De même, vous pourrez accompagner vos enfants dans leurs premières activités en ligne.

Que faire en cas de cyber-harcèlement ?

Idéalement, inculquez à vos enfants de bons réflexes pour réagir au mieux lorsqu’ils sont exposés à des cas de cyber-harcèlement. Il est notamment intéressant de garder les preuves du harcèlement. En pratique, il faut conserver les interactions, les discussions ou les commentaires de publication. Enfin, l’enfant doit se référer à un parent ou à un tuteur afin d’entamer une procédure judiciaire si cela s’avère nécessaire.

About The Author
Emilien Frigole
1 Comments
  • Relanvus
    27 avril 2021 at 17 h 27 min

    À un moment donné, j’ai essayé de nombreux programmes pour bloquer le contenu indésirable pour mon enfant, mais ce n’est qu’avec mSpy que j’ai obtenu l’effet souhaité. Ce programme vous permet de le faire avec Facebook et d’autres réseaux sociaux sans aucun problème.

Leave a Response