Web
Now Reading
Zudbo ferme definitivement et change de nom
0

Zudbo ferme definitivement et change de nom

by Dmajority21 novembre 2018
Le site de streaming de films et séries en HD, Zudbo, ferme définitivement et adopte un nouveau nom ainsi qu'une nouvelle adresse web ! Cette démarche s'inscrit dans une tradition bien fréquente à laquelle s'adonnent les sites comme Zudbo et ses nombreux prédécesseurs. Changer d'identité pour éviter la traque sans relâche de la justice française et d'éventuelles poursuites. Anciennement appelé Ranopi ou encore Irtafo ou Ubdeo, le site de streaming gratuit s'applique à un jeu du chat et la souris bien rodé, qui lui vaut une longévité que tous ses concurrents lui envient.

Zudbo un des leaders du streaming gratuit en HD

Si de nombreux internautes pensent que le site est leader du streaming gratuit, ce n’est effectivement pas pour rien. En effet, avant le célèbre site Ranopi et son descendant Zudbo, la plupart des plateformes de streaming étaient caractérisées par un design lourd, obstruées de toutes parts de bannières publicitaires et de pop-up en pagaille. Un matraquage publicitaire qui venaient très souvent interrompre les utilisateurs en pleine lecture de leurs films et séries préférées. La quête d’une rentabilité publicitaire va souvent de paire avec le mécontentement des et se fait malheureusement au détriment de l’ergonomie. Un moindre mal, surtout que bien souvent les pubs étaient accompagnées de virus et autres malwares installées à l’insu des internautes.

Mais Netflix est passé par là, doté d’une offre attrayante, d’un contenu riche et de grande qualité. Ce n’est qu’avec l’arrivée du géant du streaming payant que les sites de streaming illégaux ont fait l’effort de miser sur des interfaces plus plaisantes en revoyant totalement leur model économique.

On se souvient de Popcorn time qui fonctionnait en p2p, puis évidemment de Ranopi, proposant des films et séries en HD gratuitement et surtout sans pub. La plateforme intègre un design simple, presque vide et sans publicité. Nul besoin de s’inscrire pour y visionner films et séries sorties récemment et profiter d’un contenu constamment actualisé. Les utilisateurs ont la possibilité de profiter aussi bien de classiques que de films nouvellement sortis.

Fuir la justice par tous les moyens

Tout comme la majorité des sites de streaming gratuit, Zudbo, fort de sa notoriété gagnée du « bouches à oreilles » des internautes et malgré une communication discrète fini fatalement par être dans le viseur des enquêteurs et de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (HADOPI). Le changement de nom est la technique employée pour pouvoir échapper à la sentence des autorités françaises qui a bien du mal à agir au regard de la pléthore de sites illégaux de streaming qui pullulent sur la toile.

Au regard de ses moyens d’action peu fournis, la justice se concentre donc sur les sites les plus populaires tels que LibertyVF, VoirFilm ou Sokrostream. Il est même déjà habituel que les autorités exigent des fournisseurs d’accès internet qu’ils bloquent les noms de domaines de certains sites de streaming, à défaut de pouvoir mettre la main sur les administrateurs. Si le site de streaming change de nom et d’adresse, il peut alors échapper à cette forme de répression… pour un temps.

Zudbo devient Komiav

C’est alors que Zudbo, change de nom et devient finalement Komiav. Un nom un peu barbare mais dans la droite ligne de Zudbo et ses ancêtres jadis. On se souvient que le site de streaming Ranopi portait autrefois le nom de Jimoy, Bokigo alors que les clones se dénommaient Tresok et Yinedo.

Komiav prend donc la relève avec une autre adresse dont les utilisateurs ont déjà pris connaissance. Toutefois, on remarque que les modifications de nom et d’adresse n’est pas accompagné d’un changement de design et la politique de diffusion de la plateforme reste en tous points la même. Trois nouveaux films récents sont ajoutés chaque jour et la qualité d’image reste inégalée pour du streaming gratuits. Seul HDS.to, aujourd’hui fermé, pouvait prétendre fournir un contenu HD à ses utilisateurs.

De nombreux sites miroirs

Komiav ne vient pas seul et beaucoup de petits frères ou sites miroirs ont émergé et permettent aux utilisateurs d’accéder aux mêmes films et séries. Ces clones portent le nom de Do2020, Ibogiv et Datzio. Reste a savoir combien de temps tous ces site resteront en ligne tant les changements se font de plus en plus rapides. Nul ne le sait mais comptez sur l’équipe de Digital Majority pour vous tenir au courant de toutes ces actualités !

About The Author
Dmajority

Leave a Response