Tech
Now Reading
Comment marche la carte bancaire à empreintes digitales ?
0

Comment marche la carte bancaire à empreintes digitales ?

by Dmajority24 octobre 2018
Jusqu'ici au stade de l'experimentation, la carte bancaire dotée d'un capteur biométrique est cours de déploiement par la Société Générale. Cette carte, utilisant les empreintes digitales du propriétaire est sensée accroitre la sécurité des transaction et surtout limiter son utilisation par le veritable détenteur du compte bancaire.
Full Review

Certaines personnes ayant adoptées le paiement par smartphone ont déjà pris l’habitude de passer leur doigt sur un capteur pour s’identifier et accomplir une transaction. Même si les français restent dubitatifs sur ce moyen de paiement dans leur majorité, la société générale est en train d’étendre ce procédé d’identification sur ses cartes bancaires. Déjà déployé au Japon, où ce système de paiement rencontre un franc succès, les premières cartes bancaires biométriques seront distribuées aux clients français dès le début de l’année 2019.

Quelle différence avec une carte bleue classique ?

Les nouvelles cartes bancaires biométriques sont dotées d’un capteur d’empreintes digitales incorporé au sein même du plastique. A l’instar des cartes classiques elle permettra d’utiliser la fonction sans contact à la différence que le système d’empreintes permet de lever des limites de paiement. Il faudra donc que l’utilisateur positionne son doigt sur le capteur afin de finaliser le paiement à la place de code bancaire.

En toutes logique, ces nouvelles cartes bancaires seront compatibles avec tous les terminaux de paiements présents en magasin, bureau de tabac, etc… Il sera donc inutile de se rendre dans des boutiques spécialement équipées par un système de paiement spécifique.

Paramétrage de l’empreinte du propriétaire

D’après les concepteur de la carte biométrique, le paramétrage s’annonce très simple. A la reception de la carte bancaire, il suffira d’enregistrer son empreinte digitale sur le capteur situé sur un des angles. Pour les réfractaires qui s’imaginent qu’il s’agira d’un moyen de collecter les empreintes de la population, sachez qu’elle sera uniquement stockée dans le système biométrique et jamais transmis à un tiers.

Biensur, personne n’est à l’abris d’une brulure ou d’une coupure sur le doigt en question. Pour palier ce problème, il sera possible d’enregistrer une empreinte de secours ou l’empreinte d’une personne de confiance afin d’éviter que la carte soit avalée dans un distributeur automatique ou bien de se retrouver sans moyen de paiement en caisse.

About The Author
Dmajority

Leave a Response